Fil d'actualité RSS

Direction : Patrice Pomey (CCJ/CNRS)
Coordination : Pierre Poveda (Arkaeos)
Gestion : Charles Arnulf (Arkaeos)
Secrétariat de projet : Lucile Delavault (Arkaeos), Amandine Perrier (Arkaeos)
Cellule Communication : Blandine Nouvel (CCJ-CNRS)

pour contacter l’équipe du projet : projet.protis(@)arkaeos.fr

Concepteur et réalisateur du projet :
Centre Camille JULLIAN
Aix-Marseille Université / CNRS

En partenariat avec :

Chantier naval Borg
Conseil Régional PACA
Communauté Urbaine -Marseille-Provence-Métropole

Plus d’informations et d’actualités sur

le blog-site du projet PRÔTIS

La page facebook du projet PRÔTIS

 Marseille reconstruit un navire de l’Antiquité - La-Croix.com

maquette de restitution, au 1/10e, du bateau Jules-Verne 9 (conception,
réalisation CCJ/CNRS)(photo Ph. Foliot, CCJ/CNRS)

maquette de restitution, au 1/10e, du navire Jules-Verne 7 (conception,
réalisation CCJ/CNRS) (photo Ph. Foliot, CCJ/CNRS)

Le chantier naval Borg, Marseille (photo L. Damelet, CCJ/CNRS)

Vue du port de Marseille (photo L. Damelet, Ph. Groscaux, CCJ/CNRS)

Sélection des arbres destinés à la construction de la réplique navigante de JV 7.
Cl. Sabrina Marlier /Arkaeos

Abattage en forêt de Cadarache (13) des arbres destinés à la construction de la réplique navigante de JV 7.
Cl. Sabrina Marlier /Arkaeos

PRÔTIS

2008-2013 (en cours) - Antiquité - Bouches-du-Rhône

PRÔTIS est un programme d’archéologie expérimentale pour la reconstruction et la navigation d’un navire antique massaliote : un projet scientifique pour la valorisation de 2 600 ans de patrimoine maritime, sur les traces des gestes, des techniques et des savoir-faire des premiers charpentiers navals et navigateurs marseillais.

À partir de l’étude des vestiges archéologiques de l’épave grecque archaïque Jules-Verne 9 découverte à Marseille en 1993, l’équipe d’archéologie navale du Centre Camille Jullian se propose de construire une réplique navigante. Construits à la fin du VIe s. av. J.-C. par les descendants des premiers colons phocéens, cette embarcation témoigne des techniques de construction navale alors en usage en mer Égée : grande barque de pêche côtière, est ainsi entièrement assemblée par ligatures (on parle de bateau « cousu »).

Du point de vue scientifique, PRÔTIS comporte deux volets :

1. La reconstruction expérimentale grandeur nature, c’est-à-dire selon les principes et les techniques en usage à l’époque grecque archaïque, en recherchant les gestes et les savoir-faire des charpentiers grecs anciens sur des bases scientifiques rigoureuses et selon un protocole précis et bien établi ;

2. Des navigations expérimentales : la réplique navigante – baptisée Gyptis – sera mise à l’eau pour de véritables sessions de navigation, réalisées au plus proche des conditions antiques et selon un protocole d’expérimentation défini.

Le chantier naval traditionnel Borg construit la réplique, en étroite collaboration avec le Centre Camille Jullian et constitue le cœur du dispositif pédagogique de PRÔTIS : ouverture au public, information régulière sur l’avancée des travaux relayée par un site web.

En partenariat avec le Musée d’Histoire de la Ville de Marseille, qui abrite l’épave Jules-Verne 9, conférences et expositions temporaires en dehors du chantier sont aussi prévues.

Arkaeos assure la coordination, la gestion et la communication du projet en liaison avec le Centre Camille Jullian et le chantier naval Borg.



Texte : Sabrina Marlier
Photo : L. Damelet, Ph. Foliot et Ph. Groscaux, CCJ/CNRS